26 nov

Les normes de sécurité d’un portail automatique de copropriété à la Réunion

Diapositive4

La réglementation des portails automatiques de copropriété est complexes. Normes européennes, et normes françaises viennent s’imbriquer. De plus, les solutions techniques sont nombreuses. Pour mieux vous y retrouver, découvrez les conseils d’Accès Immobilier, syndic de copropriété à l’île de la Réunion.

 

Installer un portail de copropriété aux normes européennes

La norme européenne EN 13241-1, définit les règles de sécurité pour les portails et les portes de garage automatiques en imposant une obligation de résultat : votre portail automatique de copropriété ne doit en aucun cas cisailler, pincer, écraser, ni pouvoir entraîner quiconque !

Les installateurs sont soumis à des obligations strictes. Ils ne doivent installer sue du matériel ayant un marquage CE. Ils doivent s’assurer que la classification du portail correspond :

  • au type d’utilisation, en fonction de son emplacement,
  • de son type de fonctionnement,
  • de son niveau min. de protection et de protection de ses utilisateurs,

Anticiper les risques de sécurité pour votre copropriété

Les installateurs doivent effectuer une analyse des risques en vue de pallier aux situations et évènements présentant un danger. Ils doivent notamment veiller à des éléments clés de sécurité :

  • un éclairage de zone de part et d’autre du tablier,
  • un (ou 2) feux de signalisation orange visible de chaque côté, avec préavis de 2 secondes,
  • des cellules photoélectriques, elles détectent la présence d’un objet ou d’une personne dans la zone d’ouverture du portail,
  • un système de commande de la porte volontaire,
  • le portail doit obligatoirement être équipé d’un moteur réversible pour permettre de dégager une personne accidentée et l’ouverture manuelle du portail en cas de panne du moteur ou de coupure de courant
  • un zébrage au sol jaune et noir sur l’aire dangereuse,
  • un bouton d’arrêt d’urgence accessible aux PMR

Lors de l’installation d’un portail automatique, l’artisan doit communiquer au syndic de copropriété quelques documents : attestation CE du fabricant, notice de montage, notice d’utilisation, notice technique, notice d’entretien, une proposition de contrat de maintenance bi-annuelle obligatoire.

Accès Immobilier, syndic de copropriété à Saint-Denis, Saint-Pierre et Saint-Paul de la Réunion vous accompagne dans vos démarches de travaux pour le remplacement ou l’installation de votre portail de copropriété.

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée