26 Nov

7 conseils pour sécuriser les parties communes des immeubles en copropriété

La fin de l’état d’urgence et l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi anti-terroristes ont été annoncés par le gouvernement en ce début de mois de novembre. Voici une bonne occasion de rappeler les bonnes pratiques à adopter pour sécuriser les parties communes des immeubles en copropriété à la Réunion.

1 – La Vidéo-protection

La première des choses à laquelle on pense pour sécuriser une copropriété est le recours à des caméras de surveillance. Vous pouvez faire équiper votre immeuble de ce dispositif. C’est un outil important de dissuasion et de prévention de la délinquance, et une aide précieuse pour les services de Police en cas d’infraction. Sachez qu’apposer des panonceaux d’information sur la présence de ce système dans vos immeubles est une obligation, et a un vrai effet dissuasif. Il faut toutefois un accord d’assemblée générale de copropriété au préalable. Prévoir quelques milliers d’€uros pour équiper votre immeuble d’un dispositif de vidéo-protection. Certaines sociétés à la Réunion proposent des systèmes en location.

2 – L’agent de sécurité

Cette solution est coûteuse mais peut être intéressante pour les grands ensembles immobiliers. Des sociétés proposent à la Réunion des prestations de rondes avec points de contrôle. Un vigile passe aux heures convenues et pointe avec un badge aux différents endroits choisis. Nous avons une de nos copropriétés qui a fait ce choix.

Le recours à ce type de société de manière ponctuelle et suite à des incidents peut être vraiment très efficace.

3 – Le diagnostic sécurité

Le saviez-vous ? En prenant rendez-vous avec les services de la Police vous pouvez leur demander d’effectuer un diagnostic sécurité des parties communes de votre copropriété, tout en le signalant auparavant à votre syndic.

Une porte mal sécurisée, un digicode ou un interphone absent,… sont autant d’éléments qu’ils vous signaleront afin que vous puissiez prendre des mesures de précaution.

4 – L’accès aux forces de l’ordre

En tant que syndic professionnel à l’île de la Réunion, nous proposons en Assemblée Générale de voter une autorisation aux forces de Police et Gendarmerie à pénétrer dans les parties communes. Le procès-verbal de l’assemblée générale en question est transmis par nos soins au poste de Police (ou caserne de Gendarmerie) dont dépend la copropriété et va ainsi permettre aux forces de l’ordre d’accéder aux parties communes de votre immeuble.

En l’absence de ce document, les policiers ne sont autorisés à intervenir qu’en cas d’urgence.

Il faut savoir également, que dans les cas les plus sensibles, vous pouvez demander à la Police d’effectuer des rondes ponctuelles.

5 – L’Opération Tranquillité Vacances

Vous pouvez bénéficier de la surveillance de votre logement en votre absence, pensez, au plus tard 48h pour Paris et 5 jours pour les autres départements franciliens ainsi que les DOM TOM comme à La Réunion, à vous rendre au commissariat le plus proche de chez vous, afin de leur demander de passer vérifier votre appartement durant votre absence.

Munissez-vous d’un justificatif de domicile, communiquez les codes d’accès dans votre immeuble et la localisation de votre logement. Les patrouilles de police recevront alors pour mission d’effectuer des passages, à des horaires différents, afin d’y détecter et de prévenir les intrusions.

6 – Le bon-sens

La sécurité de votre copropriété est l’affaire de tous les résidents. Ainsi laisser son bip de parking dans sa voiture n’est pas très prudent. Si une personne mal intentionnée vous le vole, il lui sera particulièrement facile de pénétrer à nouveau dans la copropriété. Certains portails automatiques permettent une désactivation d’un bip pris individuellement, dans le cas contraire il faudra faire reprogrammer tous les bips de votre copropriété.

Pensez en entrant et en sortant de votre copropriété à toujours vérifier que la porte d’entrée ou le portillon se ferme bien.

Pensez à changer le code de votre digicode autant que de besoin. Ne le donnez pas aux livreurs de pizzas par exemple.

7 – Les réflexes en cas d’infraction

Gardez votre sang-froid tout en restant attentif au signalement du ou des auteurs. Composez tout de suite le 17 depuis une ligne fixe, ou le 112 depuis votre téléphone portable. Préservez les traces et indices de la scène : ne touchez à rien ; il faut que la Police puisse relever les empreintes.

Accès Immobilier, syndic de copropriété à l’île de la Réunion vous accompagne et vous conseille dans la sécurisation de votre immeuble. N’hésitez pas à nous consulter sur ce sujet.

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée