26 Nov

10 conseils pour bien acheter son logement à la Réunion

Pour ceux qui souhaitent acheter un logement à la Réunion, voici 10 conseils qui permettront de faire, de ce qui est souvent le projet de toute une vie, un parcours agréable, réfléchi, et finalement satisfaisant.

1 – Bien préparer son achat immobilier

Pour devenir  propriétaire,  hormis le cas d’une succession, il va falloir forcément passer par l’étape de l’achat. Celle-ci comporte  un nombre de points importants qui peuvent être source d’économies substantielles. L’achat immobilier consiste en de nombreuses étapes. Il faut donc avoir du temps et être prêt au moment de prendre votre décision pour ne pas voir partir le bien qui vous intéresse dans les mains d’un autre acquéreur. Et ça arrive plus souvent qu’on ne le pense !

2 – Planifier son avenir

Un achat immobilier, pour ceux qui n’ont pas l’option de payer « au content » passe par un crédit dont la durée est souvent de 15 ou 20, voire 25 ans. Pendant ce temps, qui est assez long , des choses peuvent se produire ! Pensez-y : situation professionnelle qui peut évoluer, agrandissement de la famille, … Il faut savoir que les français détiennent en moyenne leur bien immobilier autour de huit à dix ans, maximum.

3 – Se faire conseiller

Pour bien acheter, il est préconisé de se faire conseiller. Pour ce faire, il est possible de consulter les études publiées par les fédérations professionnelles, les réseaux, les notaires ou observatoires privés. Toutefois il y a mieux, comme les enquête de terrain, ou encore rencontrer un agent immobilier. Homme de terrain, il vous informera sur les prix et les biens à vendre dans votre quartier.

4 – Etre méthodique

Dressez tout d’abord une liste de vos impératifs : nombre de pièces, confort, quartier, transports, … Vos souhaits doivent être bien exprimés, afin d’éviter des visites inutiles. Un bon agent immobilier saura faire une découverte détaillée de vos besoins.

5 – Faire des visites de biens  de qualité

Il est important de voir le bien tel qu’ il est, il faut donc avoir l’œil. Arrivez un peu en avance au rendez-vous, ce qui permettra de vous imprégner du quartier. Vous pourrez ainsi évaluer  les commodités qui sont à proximité (écoles, commerces, etc…). Lors de la visite soyez attentif à tous les détails : sols, plafonds, y compris les dépendances (parking ,cave etc…). N’hésitez  pas à vérifier le bon fonctionnement des équipements tels que chaudière, installation électrique, plomberie, sanitaires. N’hésitez pas à prendre des photos (avec, bien entendu l’accord de l’agent immobilier et du vendeur) ce qui vous permettra de vous remémorer précisément le bien visité une fois rentré chez vous.

6 – Faire chiffrer les travaux

Généralement un bien ancien a moins de valeur qu’un neuf ou rénové. Il y a donc plus de possibilités de négocier et  peut-être de faire une bonne affaire. N’hésitez pas à faire venir un entrepreneur voire un architecte pour avoir une idée précise du coût des travaux à réaliser.

7 – Faire une offre d’achat cohérente

Si vous estimez que le prix du bien qui vous intéresse est trop élevé, faites une offre d’achat écrite. La plupart des propriétaires vendeurs ont tendance à surestimer la valeur de leur bien (par question d’affectif) et l’agent immobilier aura déjà réalisé un travail psychologique en amont pour le ramener à la réalité du marché. Si le propriétaire l’accepte, vous êtes obligé  d’acheter le bien. Faite une offre qui soit cohérente avec le marché immobilier du secteur, à défaut vous risquez de voir le propriétaire se braquer et refuser de vous vendre.

8 – Optimiser son plan de financement

Rares sont les acquéreurs qui peuvent acheter sans crédit. Vous n’aurez sans doute pas le choix et devrez passer du temps à rechercher des solutions de financement adaptées à votre profil et à votre budget. Faite d’abord le tour des  aides que vous pouvez obtenir (Action logement, épargne logement, prêt à taux zéro, …). Ensuite ne vous contentez pas d’aller voir votre banquier, faites le tour des banques. Mieux encore, adressez-vous à un courtier en crédits qui se chargera de vous dénicher le meilleur financement.

9 – Etre accompagné par son notaire

On croit souvent que le notaire du vendeur est le seul à pouvoir se charger de l’achat, et dans un tel cas il est évident, malgré la déontologie,  qu’il portera plus attention aux intérêts du vendeur (qui est son client). Vous pouvez donc, comme le droit vous l’autorise, faire appel à votre notaire pour se charger de l’achat. Par conséquent deux notaire seront en  présence, l’un pour vos intérêt et l’autre pour celui du vendeur. Cela s’appelle la « double minute ». Quant aux frais de notaire, ils seront partagés entre les deux notaires et cela finalement ne vous coûtera pas plus cher.

10 – Etre bien entouré

L’immobilier est un domaine complexe, pour  faire un bon achat et ne pas faire face à cette complexité seul, vous devrez être bien entouré par des professionnels adéquats, l’agent immobilier et votre  notaire seront vos meilleurs alliés. N’hésitez pas à poser toutes vos questions.

Accès Immobilier, agence immobilière à Saint-Denis de la Réunion et à Saint-Pierre vous accompagne dans votre projet d’achat, de A à Z.

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée